AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]

Aller en bas 
AuteurMessage
Bendak Starkiller
Chef des Predators
Chef des Predators
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Clan : Predators
Rang : Chef de Clan
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 03/03/2008

Feuille de personnage
PV:
135/135  (135/135)
EN:
135/135  (135/135)
XP:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Lun 3 Mar - 3:19

Le Démon des âmes


Nom et Prénom : Bendak Starkiller

Age : Inconnu

Race (Humanoïde, Humains, Cyborg): Humanoïde

Clan : Predators

Rang (Chef de Clan, Jackal, Hackeur, Médecin, etc...): Chef de Clan de rang C

Apparence Physique : Bendak est un humanoïde à l'aspect squelettique, mais en fait, il n'en est rien, en effet, il possède une assez grande force pure. Du haut de ses un mètre quatre-vingt-six, il a une allure malsaine. Démuni de bouche, de nez et d'oreilles apparentes, il peut quand même ressentir ces trois sens. Ses jambes sont plutôt musclées et athlétiques. Bendak se tient généralement droit quand il est debout, alors que quand il est assis, il se met, parfois, dans des positions où il est tout tordu. Le chef a de grandes mains munies de quatre doigts crochus chacunes qui peuvent entailler gravement la chaire de n'importe quel être vivant. Son tronc n'est pas très musclé et sa peau lui tombe sur le peut d'abdo qu'il possède. Sur le haut de son dos, une dizaine de plumes sont accrochés à partir de sa nuque jusqu'en bas de ses épaules. Ces mêmes plumes sont noires comme l'encre. Sa tête a une forme d'élipse à l'extrémité pointue et ses yeux sont semblables à deux fentes couleur jaunes. Les longs cheveux de Bendak partent du derrière de sa tête en forme d'élipse jusqu'à son torax. Leur aspect capilaire est noir, plutôt épais, semblables à des tentacules démunis de ventouses, où il y a, par-ci par-là, des sortes d'attaches faits d'os de couleur jaune-or et rouge-sang. Le chef a placé des petites épaulières avec des gravures bizarres sur ses deux épaules. Il utilise une sorte de pantalon très ample de couleur marron foncé qui lui arrive au-dessus du nombril, jusqu'au haut de ses cuisses musclées, comme bas. Cette sorte de pantalon a, derrière, une sorte de petite cape qui lui descend jusqu'aux molets. Uniquement sur son genou gauche, il possède une genouillère couleur or et semblables a quatres grandes écailles placés les unes derrières les autres. Pour ses pieds, sur lesquels il ne reste que deux très grands orteils, il utilise des bottes montantes adaptés à leur forme. Deux étuis sont accrochés à l'arrière de son bas pour pouvoir y ranger Devil et Angel.

Profil Psychologique : Bendak est un être plutôt froid qui n'expose que très rarement ses sentiments amicaux. Le chef montre surtout à tous ces pions, amis, ennemis sa rage. Le membre de la famille Starkiller ne rit que dans de très rares occasions, sinon, il hilare que d'une façon sadique face à ses adversaires ou quand il élabore une stratégie dont il sait que le résultat sera bon pour lui. Le chef est assez autoritaire avec ses pions, mais il sait se montrer indulgent avec eux, sans être trop amical non-plus. Bendak aime faire souffrire psychologiquement ses ennemis. Il aime aussi les faires souffrires en les torturants. Le chef des Predators ne parle jamais si on ne lui adresse pas la parole quand il sagit d'autre chose que les affaires du clan, par exemple, il n'engagera jamais la conversation avec un homme alors qu'il est en train de se détendre sur un fauteuil. Quand il est en combat, l'adrenaline coule à flots dans ses veines et il devient incontrôlable, jusqu'à se que son adversaire ait prit son dernier souffle. Bendak n'aime pas les tires au flanc et il le fait savoir aux personnes concernées... Son timbre de voix est semblable à celle d'une personne qui parle dans un gobelet en plastique. Il ne vari presque jamais le rythme et le débit de sa voix, sauf pour poser des questions ou pour crier.

Arme(s) / Style de Combat : Bendak possède deux armes à feu nommés "Devil" et "Angel". Le pistolet qui porte le nom de "Devil" est tout noir, alors que l'autre est tout à fait blanc. Bendak range ses deux armes sur son dos, accrochés à son bas. Le chef possède, aussi, une grande épée, non coupante, mais très lourde où sont incrustés des signes aux allures morbides rouges dans la lame épaisse. Il la range, aussi, sur son dos.


Dernière édition par Bendak Starkiller le Mar 4 Mar - 15:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-light.positifforum.com
Bendak Starkiller
Chef des Predators
Chef des Predators
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Clan : Predators
Rang : Chef de Clan
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 03/03/2008

Feuille de personnage
PV:
135/135  (135/135)
EN:
135/135  (135/135)
XP:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Mar 4 Mar - 15:18

Histoire : Qui est-il réellement? Ca, personne ne le sait... On sait juste qu'il est né dans une petite bourgade dans le Sud-Ouest de l'ancien pays, la France. Il a passé son enfance dans une ferme, car ses parents n'étaient que de pauvres paysans au revenu miséreux. Bendak passa ses années à l'école très sereinement. Bon en classe, il était aimé de beaucoup de personne et comptait de nombreux amis. Il continua ses études jusqu'à avoir passé plus de trois ans dans une université. Après, pour des raisons qu'on ignore, il quitta son école, ses parents et tous ses copains de classe.

Cet étrange personne qui, à l'époque, avait un si beau visage, mais qui avait l'air si... froid, a fait irruption dans la ville de Thunderstorm Land lors de la journée avant le commencement même de la troisième Guerre mondiale. Comme bon ou mauvais présage, sa venu fut plutôt discrète et mystérieuse. Il s'était installé dans un petit immeuble aux appartements accueillants. Quand il était arrivé, il n'avait aucun bagage, il s'était arrêté devant l'entrée de portes à battants en verre transparent et s'était mit à afficher un sourire. Un sourire dont on n'oublie pas la forme. Un sourire dont on n'oublie pas sa signification lugubre. Pourquoi avait-il sourit devant l'entrée de l'immeuble? Personne ne le sait. Le ciel était grisonnent le matin suivant sa venue dans la ville de Thunderstorm Land. Une ambiance pesante et calme se faisait sentir. "Le calme avant la tempête" aurait dit un petit vieux en découvrant, penché sur le rebord de sa fenêtre, le ciel qui s'offrait à lui. Vers huit heures du matin, le nouveau venu au visage élégamment mystérieux était sortit de l'immeuble, se dirigeant vers la boulangerie de la rue Morlaine Jean-Jacques. Il y acheta donc son pain de seigle chaud et deux croissants au beurre. L'inconnu se redirigea dans son petit loft et il mangea son petit déjeuner. La vie semblait trop belle pour être vraiment réelle... Bendak allait entamer son deuxième croissant, quand, tout à coup, on entendit un grand sifflement assourdissant. L'homme se leva alors de sa chaise et il se pencha vers sa fenêtre, il eu à peine le temps de cligner de l'oeil qu'une explosion se fit dans la ruelle, juste à côté de sa fenêtre. En effet, il habitait dans l'un des nombreux lotisement du rez-de-chaussez. Tout s'écroulait, désormais, autours de l'inconnu. Sa vue devint floue, ses oreilles lui sifflaient horriblement. Ses jambes ne pouvant plus le soutenir, il s'écroula. Malgrés se sifflement horrible dans ses oreilles, il entendait le crépitement des flammes et les cris des gens qui s'affolaient ou qui étaient en train de fondre, mangés par les flammes. Sa vue devenue floue, Bendak put, tout de même, entrapercevoir l'aspect et la couleur si personnel des flammes qui commençaient à lui lécher le visage de leur langue brûlante. Juste avant de céder à la doûleur en s'évanouissent, l'inconnu malchanceux pensa ces dernières paroles:

*La Guerre a... éclaté.*


Quand il reprit enfin connaissance, Bendak voyait toujours flou, mais il n'entendait plus se sifflement horrible dans ses oreilles. Mais une autre chose horrible avait remplacé le sifflement, une doûleur immense se faisait sentir sur son visage, ses bras et ses jambes, pieds intégrés. Trop faible pour pouvoir crier de doûleur et sentant la peau fondue de ses lèvres lui couler très lentement à la façon d'un escargot qui sont petit bonhomme de chemin sur son menton. Il savait pertinemment qui s'il essayait de bouger les lèvres, il aurait encore plus mal qu'il n'avait déjà. Une lumière éclairait son visage, car, malgrés le flou de ses yeux, il voyait tout de même un grand trouble lumineux. Bendak vit, ensuite, l'esquisse de deux silhouètes munis de masques blancs se pencher sur lui. L'un de ces deux inconnus lui parla pour lui dire de se détendre. Sentant ses forces l'abandonner, Bendak referma les yeux et il sombra dans un sommeil profond

Il dormit pendantun an et demi, ce qui lui sembla n'être qu'une sieste de quelques minutes. Le réveille fut plutôt brutal, il avait mal partout, il était sur le ventre, une étrange envie de vormir lui venait et il avait faim et soif. Sentant que quelque chose lui était arrivé et qu'on lui avait fait expérimentations, une rage mélangée à de la peur bouillona en lui. Il commença à se débattre, même si tous ses membres lui faisaient atrocement mal et qu'il n'avait pratiquement aucune force pour rester éveillé. Les sangles ne lâchaient pas. Quelqu'un ordonna à une autre personne de lui injecter une dose de morphine, puis, Bendak replongea dans les bras de Morphée. Deux jours plus tard, il se réveilla une nouvelle fois, mais, cette fois-ci, quelques choses avaient changé. En effet, Bendak était allongé sur le dos, il n'était plus attaché, il avait nettement moins mal que quand il s'était éveillé il y a de ça deux jours et il voyait, désormais, plus ou moins nettement. Bendak scruta la pièce où il était en ne bougeant que ses yeux et il put constater qu'il était allongé dans un lit d'hopital. La pièce était blanche, rectangulaire, Bendak était sur un lit haut, moelleux où étaient des draps d'un blanc sec, bien lisses. A côté de son lit, se trouvait un tréspieds où était accroché un poche remplie d'un liquide transparent qui était relié à son avant-bras par un tuyau fin et blanc. Justement, quand il suivit le trajet de du tuyau, il posa son regard sur son bras. Il failli crier de surprise et de dégoût en voyant sa main munie de quatre grand doigts crochus. Il regarda son autre main, celle-ci était pareille que la première... Prit de stuppeur, il découvrit avec lenteur les draps qui étaient sur ses jambes -on lui avait mit un caleçon- et il découvrit avec un énorme dégoût que ses pieds munis habituellement de cinq orteils, n'en avaient désormais plus que deux grands crochus. Bendak cria alors, mais un faible son sortit de sa bouche... De sa bouche?! Le pauvre homme ne sentait que sa bouche ne s'ouvrait pas, alors il approcha sa main droite où n'était pas planté le tuyau qui apportait le mystérieux liquide transparent, et sentit, du boût de ses doigts crochus qu'il n'y avait plus d'ouverture, plus de bouche, ni de nez. Bendak paniquait, il eu des sortes de spasmes, sa respiration fut plus soutenue et plus rapide, et des larmes lui montèrent aux yeux. Il voulut les essuyer, mais, voyant sa main monstrueuse, il la regarda et encore plus de larmes vinrent aux yeux. C'est surement la dernière qu'il pleura. Il surmonta la doûleur et les larmes, et il commença à sortir du lit. Il mit d'abord son pied gauche à terre, puis il y mit celui de droite. Il poussa sur ses jambes pour se relever, mais ses membres ne purent le soutenir et il s'écroula aussitôt sur le lit. Fout de rage, il frappa du poing droit le lit et il re-entreprit de se lever. Cette fois-ci, il réussi à se lever, très difficilement, mais il y réussi. Ses jambes tremblaient, elle avait du mal à porter le corps de Bendak, c'est normal après un an et demi sans se mettre debout. Il attendit un moment pour que ses jambes s'habituent à le porter et il commença à se diriger vers la porte de la pièce, mais quelque chose d'accroché à son bras l'en empêcha. En effet, il regarda ce qui le bloquait et il vit le tuyau. Il le prit avec sa main droite et il l'arracha d'un coup de son avant-bras. Il cria de doûleur et le liquide transparent se répendit par terre en même que quelques gouttes du sang de l'homme. C'est alors qu'une alarme retentit. Aussitôt après, une magnifique infirmière rentra dans la chambre et sursauta avec un crit quand elle vit Bendak, le bras en train de saigner, debout et la regardant. L'homme se jeta sur la femme et il lui aggripa le visage tout entier avec sa main droite. Il commença à serrer de plus en plus fort, il était prêt à exploser le crâne de la pauvre infirmière. Mais voyant que celle-ci avait des larmes aux yeux et qu'elle semblait de lui suplier du regard d'arrêter ça, il commença à défaire son étreinte, petit à petit. Bendak sentait en cette femme un chose spéciale, mais, reprenant ses esprits, il lui explosa le crâne. Les yeux sortirent de leur orbite et le sang gicla dans la main de Bendak. Il regarda le corps inerte de l'infirmière un moment, puis il sortit de la pièce en frappant la porte du poing. Furieux, il se dirigea dans la pièce d'à côté. Là, il y avait un homme avec un bras et ses deux jambes cassées allongé dans un lit similaire de là où il se trouvait. Le malade cria tout ce qu'il pouvait à la vue de Bendak. Agacé par ses cris, ce dernier s'approcha du lit en enclencha un boûton qui fit plier le lit en deux. L'handicapé mouru sur le coup, plié en deux. En resortant de la pièce, il croisa son reflet dans un miroir qu'il n'avait pas vu en rentrant dans la pièce, car il était trop occupé à regarder le pauvre homme aux membres cassés. Bendak se regarda un moment dans la glace. Puis, en poussant un crit inhumain, il arracha le miroir et le fit voler par terre d'un coup de griffe. Tout juste après être sortit de la chambre du malheureux, une dizaine de médecin coururent vers lui dans le couloir d'en face. L'homme ne réfléchit pas plus lontemps, et il courut dans le couloir de gauche pour tenter d'échapper à ses poursuivants. Il courut comme ça pendant plus de dix minutes jusqu'à ce que, enfin, il trouve la sortit et ne s'enfuis.

On n'entendit plus parler de cet homme qui avait laissé, en s'échappant, deux innocents morts d'une attroce manière, ce qui lui a vallu le surnom de "Démon des âmes". En fait, une fois qu'il s'était échappé, il avait erré dans les rues, tuant toutes les personnes qu'il croisait et qui criaient à la vue de ce demi-monstre. Mais, un jour, alors qu'il était encore en recherche d'une planque, il rencontra une femme. Cette ne cria pas à la vue de Bendak et ne tenta même pas de s'enfuire. Le Démon se contenta de la regarder avec une certaine persistance et il continua son chemin en lui disant seulement:

"A bientôt..."

Peut de temps après ces évènements pour le moins lugubres, Bendak fonda un clan: les Predators. Il fonda le quartier général dans un souterrain abandonné. On raconte qu'il avait comme membre la femme qu'il avait épargné dans la rue. Maintenant, il est toujours à la tête du clan et il commence à être de plus en plus connu dans les autre ville autre que Thunderstorm Land.


Dernière édition par Bendak Starkiller le Mar 4 Mar - 23:10, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-light.positifforum.com
Bendak Starkiller
Chef des Predators
Chef des Predators
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Clan : Predators
Rang : Chef de Clan
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 03/03/2008

Feuille de personnage
PV:
135/135  (135/135)
EN:
135/135  (135/135)
XP:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Mar 4 Mar - 15:23

Test RP :

--------------


Un grand flou. Voici tout ce que pouvait percevoir Bendak. Une voix lui parvint aux trous qui lui servaient, desormais, d'oreille:

"Vous allez voir, monsieur, vous n'allez rien resentir. Détendez-vous..."

Bendak ferma alors ses yeux douloureux et injectés de sang, puis, plus rien... Il se réveilla enfin en ce qui lui sembla quelques minutes. Mais, ce qu'il ne savait pas, c'est qu'il était resté dans le coma pendant une année et demi. Tout son corps lui faisait soufrire le martyre. Il était sur le ventre, la tête dans une sorte de petit trou qui avait été fait au préalable pour pouvoir mettre sa tête sans endommager les cicatrices que lui avaient faites les chirurgiens. Le corps de Bendak était immobilisé par des sangles de cuir noir pour l'empêcher de bouger. Son nez, sa bouche, ses oreilles, où sont-elles passés? Le pauvre homme ne sentait plus rien, absolument rien... Il aurait voulu pouvoir crier, malgrés que tous son corps le faisait soufrire et qu'il était trop faible pour pouvoir faire quelque chose, mais sa bouche n'était plus là... Une rage mélangée à de la peur monta alors en lui. Il se mit à se débattre rassemblant les dernières forces qui lui restait depuis qu'il s'était réveillé:

"Il s'agite! Vite! Injectez-lui de la morphine!"

Bendak sentit comme une aiguille qu'on lui enfonça dans le dos et un liquide se fit sentir en lui...

--------------


Un être avec une tête de démon ouvrit les yeux avec un sursaut. C'était Bendak. Il bougea alors ses deux fentes jaunes qui lui servaient d'yeux et il constata qu'il s'était assoupit dans le fauteuil de la salle inocupée du bomker de son clan: les Predators. En effet, il était chef de ce petit groupe de mercenaires qu'il avait fondé il y a de ça quelques mois dans un coin secret de la ville de Thunderstorm Land, dans un souterrain. Bendak s'était assoupit dans son fauteuil personnel, celui qu'il utilisait tout le temps et où personne autre que lui n'avait le droit de s'y asseoire. Ses membres étaient engourdis, surtout ses jambes, car il s'était endormis les jambes pendant de l'accoudoire du vieux fauteuil couleur ambre. Il commença à les déposer à terre et il se releva lentement, comme s'il portait la Terre entière sur son dos. Il fit quelques rond parfait avec sa tête, il remua ses mains, les fit craquer en pliant et dépliant ses doits et il plia à plusieurs reprises ses genoux pour faire circuler à flots le sang dans son corps squelettique. Bendak émit une sorte de petit grognement de mécontentement à cause de ses membres engourdis et il commença à se diriger vers sa gauche, vers la sortie de la salle. Il n'était qu'à cinq mètres de la porte, quand il s'arrêta net. Il s'arrêta, car il était passé devant un miroir crasseux et aux contours sculptés décolorés. Il mit son corps face au miroir piteux tout en continuant de fixer son reflet et il resta là, l'air agard, même si son visage actuel ne laissait que très rarement paraître ses exprétions facials:

*Pourquoi ce visage... pourquoi ce corps... qu'ais-je fait pour mériter un tel supplice? Cette foutue Guerre et ces foutus médecins ont empiétés sur mon existance, ne sâchant pas les conséquences de leur follie! Pourquoi moi?!*

Dans cet élan de fureur, Bendak lança son poing aux quatres doigts fermés sur la glace du miroir, ce qui la brisa en une multitude de cellules. Maintenant, plusieurs petit reflets du chef apparurent. Bendak posa son regard sur son poing. Ses phalanges, d'habitude blanches, étaient désomais maculées de sang. Il retira son poing de dessus la glace et des boûts de miroir tombèrent à terre. Certains avaient des gouttes de sang, d'autres non, ceux-ci reflétaient toujours le corps de Bendak, mais, cette fois, vu d'en bas. Le chef se retourna enfin vers la porte de sortie de la pièce inocupée dans un grognement et il sortit de la salle en ne fermant pas la porte et en laissant derrière lui son sang où trop de toxines et morphines avaient déjà coulé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-light.positifforum.com
Archibald Garkam
Chef du Dogtown gang
Chef du Dogtown gang
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 27
Clan : Dogtown gang
Rang : Chef de clan
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
PV:
135/135  (135/135)
EN:
135/135  (135/135)
XP:
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Mar 4 Mar - 21:24

Bon mon petit Bendak, quelques petits trucs à dire sur cette présentation:

- Tes descriptions sont correctes et donc accepté.
- Ton histoire ressemble beaucoup trop à un post RP, on ne sait absolument rien sur l'enfance, la jeunesse, l'adolescence... en gros, on ne sait rien sur sa vie avant qu'il n'apparaisse a Thunderstorm Land.
-Fait attention aux fautes d'orthographes, d'accord etc.
-Relis toi, il manque des mots par moment.

Donc voilà ce que j'ai à dire sur ta présentation pour le moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xantarworld.forums-actifs.com
Bastien Rendar
Bras Droit et Sniper du Dogtown Gang
Bras Droit et Sniper du Dogtown Gang
avatar

Nombre de messages : 323
Age : 29
Clan : Dogtown Gang
Rang : Sniper / Bras Droit
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 03/03/2008

Feuille de personnage
PV:
120/120  (120/120)
EN:
120/120  (120/120)
XP:
20/40  (20/40)

MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Mar 4 Mar - 21:41

Je vais faire mon boulot d'admin et donc je vais faire mes petis commentaires sur ta présentation mon cher Bendak ! Smile

Tes descriptions sont parfaites , il n'y a rien a rajouter .
Comme l'a signalé mon chef , il faut que tu refasse ton histoire car tu n'a pas précisé du tout de renseignements sur le passé de Bendak , hors c'est le but de l'histoire , non ? ^^
J'ai remarqué quelques fautes d'innatention .
Pense à faire des paragraphes et à sauter des lignes dans ton histoire car sinon cela ne donne pas trop envie de lire ( enfin c'est mon avis hein ! Smile ) ; mais ne saute pas trop de lignes non plus !

Voilà suis nos conseils et je pense que ça sera bon ! ^^

Sur ce , je vais continuer ma présentation ! Wink

_________________
Kit by Archibald ! Ne prenez pas en compte le sabre laser , Bastien utilise un fusil a pompe et un sniper .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bendak Starkiller
Chef des Predators
Chef des Predators
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Clan : Predators
Rang : Chef de Clan
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 03/03/2008

Feuille de personnage
PV:
135/135  (135/135)
EN:
135/135  (135/135)
XP:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Mar 4 Mar - 21:52

Voilà, j'ai terminé en prenant en compte vos remarques Wink

J'espère que vous serez satisfait Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-light.positifforum.com
Bastien Rendar
Bras Droit et Sniper du Dogtown Gang
Bras Droit et Sniper du Dogtown Gang
avatar

Nombre de messages : 323
Age : 29
Clan : Dogtown Gang
Rang : Sniper / Bras Droit
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 03/03/2008

Feuille de personnage
PV:
120/120  (120/120)
EN:
120/120  (120/120)
XP:
20/40  (20/40)

MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Mar 4 Mar - 22:54

C'est mieux ! Very Happy

Mais je remarque toujours des fautes d'innatention et des fautes toutes bêtes mais qui arrivent a tout le monde ! ^^

( exemple prit dans ton histoire : "modiale" au lieu de mondiale ; dans la phrase : " Un sourire dont on n'oublit pas la forme " il faut mettre un e à oublie , pareil pour la phrase qui suit juste après ; dernier exemple : dans la phrase " Une ambiance pesante et calme se faisait sentire " dans ce cas là , il n'y a pas de e a la fin du verbe sentir ! ^^

Voilà , je te laisse corriger les autres fautes , et après ça je pense que ça sera bon ! Smile

EDIT Archibald:
" Une ambiance pesante et calme se faisait sentire ", mieu vaut utiliser le verbe ressentir que sentir dans ce contexte.

_________________
Kit by Archibald ! Ne prenez pas en compte le sabre laser , Bastien utilise un fusil a pompe et un sniper .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bendak Starkiller
Chef des Predators
Chef des Predators
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Clan : Predators
Rang : Chef de Clan
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 03/03/2008

Feuille de personnage
PV:
135/135  (135/135)
EN:
135/135  (135/135)
XP:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Mar 4 Mar - 22:58

Ok, merci de m'éclairer sur les fautes, car, parfois, je ne voit pas les miennes Razz

Mais je suis désolé, car mon traitement de texte word, ne marche pas, donc je ne peut pas le tapper...

Mais je vais essayer de déceler les fautes =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-light.positifforum.com
Archibald Garkam
Chef du Dogtown gang
Chef du Dogtown gang
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 27
Clan : Dogtown gang
Rang : Chef de clan
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
PV:
135/135  (135/135)
EN:
135/135  (135/135)
XP:
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Mar 4 Mar - 23:43

Ce sera un oui pour moi ^^

Tu as déjà les 3/4 de l'accord juste un autre oui, et ce sera bon Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xantarworld.forums-actifs.com
Bendak Starkiller
Chef des Predators
Chef des Predators
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Clan : Predators
Rang : Chef de Clan
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 03/03/2008

Feuille de personnage
PV:
135/135  (135/135)
EN:
135/135  (135/135)
XP:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Mar 4 Mar - 23:44

Cool!

Merci, Archi' Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-light.positifforum.com
Bastien Rendar
Bras Droit et Sniper du Dogtown Gang
Bras Droit et Sniper du Dogtown Gang
avatar

Nombre de messages : 323
Age : 29
Clan : Dogtown Gang
Rang : Sniper / Bras Droit
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 03/03/2008

Feuille de personnage
PV:
120/120  (120/120)
EN:
120/120  (120/120)
XP:
20/40  (20/40)

MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Mer 5 Mar - 0:04

Je t'accorde mon oui également , et donc j'ai le plaisir de t'annoncer que tu est validé ! cheers

_________________
Kit by Archibald ! Ne prenez pas en compte le sabre laser , Bastien utilise un fusil a pompe et un sniper .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bendak Starkiller
Chef des Predators
Chef des Predators
avatar

Nombre de messages : 139
Age : 25
Clan : Predators
Rang : Chef de Clan
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 03/03/2008

Feuille de personnage
PV:
135/135  (135/135)
EN:
135/135  (135/135)
XP:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Mer 5 Mar - 0:46

Youkou!!

Merci beaucoup, Bastien! Very Happy

J'suis Validé! J'suis Validé! J'suis Validé! J'suis Validé! J'suis Validé! J'suis Validé! J'suis Validé! J'suis Validé! J'suis Validé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-light.positifforum.com
Archibald Garkam
Chef du Dogtown gang
Chef du Dogtown gang
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 27
Clan : Dogtown gang
Rang : Chef de clan
Race : Humanoïde
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
PV:
135/135  (135/135)
EN:
135/135  (135/135)
XP:
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   Mer 5 Mar - 0:47

Et voilà le premier joueur validé! Bravo! Razz

Validé avant les admins, tu as fait fort Razz Allez Hop Validé et Archivé ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xantarworld.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bendak Starkiller, le Démon des âmes [Fini]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kit Complet - Mike Starkiller [Terminé- July Swann]
» Fini pour moi
» Lè yo touye ti kochon kreyòl yo, yo fini ak klass peyizan yo.
» Un diner presque parfait [Agni et Cassi] [fini]
» La folie des BAM ! [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Xantar World :: Ante-RP :: Présentation :: Présentation des Membres de clan-
Sauter vers: